Il y a 75 ans, on découvrait le charnier du Diarbois à Jumet

Le monument consacré au charnier Diarbois à Jumet
Le monument consacré au charnier Diarbois à Jumet - © Google Street View

La Ville de Charleroi et les associations patriotiques commémorent, ce vendredi, la découverte, il y a 75 ans, du charnier du Diarbois. Quelques jours après la libération de Charleroi, le 4 septembre 1944, on découvrait, à Jumet, une macabre fosse commune contenant les cadavres de 241 personnes.

238 hommes et trois femmes de neuf nationalités différentes, civils et militaires, avaient été massacrés par les occupants allemands. La plupart des victimes ont été identifiées et leur corps rendu aux familles. Mais une partie d’entre elles sont inhumées au cimetière de Jumet-Gohyssart où aura lieu la cérémonie de ce jour.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK