Il n'y aura pas de murs anti-bruit le long du Ring 9 à Charleroi

Le ministre wallon des Travaux publics, le cdH Maxime Prévot.
Le ministre wallon des Travaux publics, le cdH Maxime Prévot. - © Belga

Le ministre wallon des Travaux publics, le cdH Maxime Prévot, avait été interpellé par Véronique Salvi. La députée wallonne carolo avait relayé la demande de riverains du R9 s'étonnant qu'on ne profite pas des travaux de rénovation pour enfin installer des panneaux anti-bruit.

Maxime Prévot lui a répondu que rien n'était prévu, notamment parce que deux cartographies de bruit doivent être réalisées.

La première a été faite, mais pas encore la seconde. C'est seulement quand on aura les résultats de ces deux études que l'on pourra les additionner au critère de la densité de la population et établir une liste d'endroits à problème.

Quid des nuisances sonores ?

Jusqu’à nouvel ordre, les riverains devront s’en accommoder, mais le ministre rappelle que la partie du Ring qui est actuellement en travaux n'est pas celle qui génère le plus de bruit. Il souligne également que le remplacement du revêtement et des joints de dilatation constitue déjà une mesure de type acoustique.

Enfin, il revient sur les riverains qui s'inquiétaient de l'abattage des arbres sur certaines portions, arbres qui font barrage aux bruits. "Pas du tout !, répond-il, la végétation ne bloque rien du tout, c'est juste un ressenti psychologique."

Maxime Prévot précise aussi que le gouvernement wallon va bientôt créer des cartes du bruit dans les grandes villes, dont Charleroi. Des décisions seront prises par la suite.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK