Hyon: des chaises à quatre balles pour lutter contre le bruit

Initiative originale des 19 élèves de la classe de quatrième année de Madame Anne-Cécile Housiau à Hyon : pour s’attaquer aux nuisances sonores ils ont décidé de chausser les pieds de leurs chaises de classe de… balles de tennis, une manière d’atténuer les grincements sinistres que chaque mouvement de chaise provoque.

Cette contribution s’inscrit dans la philosophie de la ville de Mons de s’attaquer à l’insonorisation des locaux scolaires plus anciens dont l’environnement est particulièrement réverbérant et mal isolé acoustiquement. Quand des travaux sont effectués par la vile de Mons pour remédier à ces problèmes acoustiques, un travail est réalisé sur la hauteur des locaux en installant des faux-plafonds équipés de dalles absorbantes. En plus d’offrir un meilleur confort thermique, l’installation de nouveaux châssis contribue également à l’amélioration de l’isolation acoustique.

L’introduction des balles de tennis dans la classe des quatrièmes primaires d’Hyon est une initiative propre à cette classe mais si elle ne fait pas de bruit, elle risque cependant de faire des émules et de rebondir dans les autres classes de cette école communale.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK