Ham-sur-Heure-Nalinnes: une chasse pour réguler la population de sangliers

35 chasseurs étaient réunis pour cette chasse au sanglier.
3 images
35 chasseurs étaient réunis pour cette chasse au sanglier. - © Sarah Devaux

Une chasse inhabituelle était organisée ce mercredi à Ham-sur-Heure-Nalinnes, près de Charleroi. 35 chasseurs se sont rassemblés pour chasser le sanglier. Ce n'est pourtant pas la saison mais la chasse du jour était une "chasse de régulation". La population de sangliers ne cesse de grandir. Ils sont environ 25 000 aujourd'hui en Wallonie. Résultat: les dégâts sont nombreux.

Des cultures et des jardins retournés
L'objectif du jour est clair: abattre des sangliers. Depuis plusieurs mois, les plaintes sont nombreuses dans la région: champs et jardins retournés, même le terrain de foot de Jamioulx a été labouré par les sangliers. Il faut donc réguler la population. "C'est exceptionnel de chasser le sanglier à ce moment-ci de l'année", nous explique un chasseur. "On a obtenu une autorisation spéciale pour pouvoir le faire."


Mais même avec une autorisation, pas question de faire n'importe quoi. Il y a des règles à respecter: "On ne peut pas abattre les laies suitées par exemple, c'est à dire les femelles qui ont des petits avec elle. Sinon, les marcassins ne savent plus où aller, où chercher leur nourriture et alors ils se dispersent et font des dégâts partout".

Au total, 10 sangliers ont été abattus. On estime que cela équivaudrait à un peu moins de 20% de la population. Il en resterait une cinquantaine dans la région.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK