Grève chez Hygea : le Centre privé temporairement de tournée

Les travailleurs d'Hégya Centre ne sortiront pas tant qu'il ne sont pas entendus par leur direction
Les travailleurs d'Hégya Centre ne sortiront pas tant qu'il ne sont pas entendus par leur direction - © Google Maps

Ce jeudi 18 février, les poubelles des citoyens sont restées sur les trottoirs dans certaines rues de Binche, Ecaussinnes, Erquelinnes, Estinnes, La Louvière, Le Roeulx, Manage, Merbes-le-Château, Morlanwelz, Seneffe et Soignies. La grève entamée par les travailleurs d’Hygéa Centre pourrait bien se prolonger.

Le dialogue entre la direction et les travailleurs est très tendu. Il y a d’une part le non-renouvellement du contrat de remplacement d’un éboueur présent depuis 7 ans chez Hygéa. Des fautes lui sont reprochées par la direction. D’autre part, un nouveau système de tournée est mis en place. Cette nouvelle méthode de travail alourdirait très fortement la charge de travail.

Mons Borinage en grève ?

L’intercommunale Hygéa regroupe les communes de la région du Centre mais aussi de Mons-Borinage. Pour le moment cette deuxième région n’est pas touchée par la grève.

Aucune date de reprise du travail n’est pour le moment annoncée. Le climat est tendu. Cette nouvelle grève pourrait à nouveau mettre sur la table l'avenir de l'intercommunale. Plusieurs bourgmestres ont très récemment exprimé leur ras-le-bol comme à Estinnes où le retard dans la collecte des poubelles exaspère la population.

En novembre dernier, les travailleurs s’étaient mis en grève. Une solution avait été trouvée au bout de deux jours d’arrêt de travail.

La tournée des éboueurs en période de confinement: JT 25/03/2020

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK