Grand Prix Samyn en Hainaut: la trésorière avoue avoir détourné 180.000 euros

Isabelle Petit a avoué avoir détourné 180 000€ de la caisse qui finance l'organisation de la course cycliste le Grand Prix SAMYN
2 images
Isabelle Petit a avoué avoir détourné 180 000€ de la caisse qui finance l'organisation de la course cycliste le Grand Prix SAMYN - © Commune de Honnelles

Isabelle Petit, la trésorière de l'asbl Le Samyn, a avoué avoir détourné 180 000 euros de la caisse qui finance l'organisation de la course cycliste, le Grand Prix Samyn. L'asbl a porté plainte ce jeudi. L'organisation a eu la puce à l'oreille quand elle a constaté que des fournisseurs n'étaient plus payés, certains depuis deux ans.

"Tout a commencé quand on a découvert des anomalies dans les comptes, explique Jean-Luc Vandenbroucke, organisateur du Grand Prix Samyn,  c’était fin de l’année dernière lorsque nous avons commencé les réunions et que nous avons fait le point sur les finances, à ce moment-là je me suis posé quelques questions mais de là à penser à une telle affaire! Aujourd’hui, nous sommes à cinq semaines de l’événement (le Samyn 2017 est programmé le mercredi 1er Mars, ndlr), avec ce fait divers qui nous tombe dessus et dont je me serais bien passé, je suis déçu, triste… Il y a déjà très peu d’épreuves en Wallonie, le Samyn est la course d’ouverture de la saison. J’ai fait d’une course de kermesse une course de prestige, je lui ai donné ses lettres de noblesse, aujourd’hui le Samyn c’est, par an, un budget de 100 à 120 000€, j’espère que cet acte, qui est le fait d’une personne, ne compromet pas l’avenir de la course, on doit repartir sur des nouvelles bases".

Dans l'impossibilité de répondre aux nombreuses sollicitations dont il faisait l'objet depuis que nous avons révélé l'information cet après-midi, Olivier Rougraff, Président de l'asbl Le Samyn, a livré sa réaction "...Nous sommes atterrés et restons sans voix, tant cette situation nous était improbable. Puisque nous sommes victimes et préjudiciés, nous avons pris les conseils d'un avocat et avons déposé plainte auprès du parquet. Nous espérons évidemment que les sommes détournées pourront nous être rapidement restituées".

Echevine (PS) de la commune des Honnelles depuis un an, Isabelle Petit avait en charge la Population, l'Etat-Civil, l'aménagement du territoire, l'Urbanisme et le Bien-être animal.  Le bourgmestre de la commune de Honnelles, Bernard Paget (PS), a indiqué que l'échevine avait toujours fait montre d'une "correction absolue" dans l'exercice de ses fonctions scabinales.  Il ajoute que l'échevine a tenu à immédiatement présenter sa démission ce vendredi matin "afin de ne pas pénaliser le groupe".

C'est pour assouvir son addiction aux jeux d'argent qu'Isabelle Petit a mené ces détournements.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK