Grâce à une société de Charleroi: vivre un concert au milieu de l'orchestre

Le casque virtuel équipé du smartphone
2 images
Le casque virtuel équipé du smartphone - © rtbf.be - Christine Borowiak

L'Orchestre Royal de Chambre de Wallonie, l’ORCW, donnera un concert spécial ce dimanche après-midi dans la collégiale de Dinant: un concert filmé à 360°. Les spectateurs de ce dimanche ne verront pas la différence car l’enregistrement se fera de manière discrète. Mais cette captation servira, dans l’avenir, à (re)vivre ce concert comme si vous étiez au milieu des musiciens grâce à un casque de réalité virtuelle. C'est une société de Charleroi qui développe ce principe et elle est actuellement la seule à exploiter ce système en Belgique.

C’est surprenant : après y avoir introduit votre smartphone et programmé l’application, dès que vous vous coiffez du casque, instantanément, vous vous retrouvez sur scène au milieu des musiciens et certains vous regardent même droit dans les yeux.

Denis Evlard, l'une des têtes pensantes de la société Reed, confirme cette impression : " Cela permet vraiment d’être là où on ne peut pas être. C’est différent d’un concert parce que vous êtes au centre du concert et de la musique. Sur un pied posé au centre de la scène, nous avons un appareil qui permet de connecter dix caméras. Et nous reprenons les flux des dix caméras que nous cousons ensemble pour sortir, après, ces vidéos sur des plateformes comme Youtube ou Facebook qui permettent de visionner à 360°. "

Ces images sont ensuite visibles grâce à un casque de réalité virtuelle. C’est ce que nous explique Samuel Biono : " Vous êtes directement plongé au centre du film. Peu importe la direction où vous regardez: le giroscope la détecte et adapte l’angle de vue en fonction de votre position. Il y a aussi une spatialisation du son qui vous permet de vous sentir au centre de la scène. "

Ces Carolos sont actuellement les très rares personnes à proposer du contenu musical dans un secteur jusqu'il y a peu cantonné aux seuls jeux vidéo.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK