Grâce à son enfance carolo, Darte Vador est devenu un virtuose de la voltige aérienne

Connaissez-vous Darte Vador ? Oui, vous avez bien lu… Darte Vador. Il s’agit de Stéphane Darte, surnommé Darte Vador, l’unique pilote de démonstration de F-16 de la force aérienne belge. A 42 ans, il représente la Belgique dans des meetings aux quatre coins de l’Europe, pour la plus grande joie de ses nombreux fans. Un peu de sang carolo coule dans les veines de cet as des as basé à Florennes. C’est d’ailleurs en jouant sur les terrils de Jumet que sa passion a grandi.

Sa machine, c’est un avion. Un F-16, mis entre les mains du meilleur des pilotes de chasse belge qui explique que ce n’est pas lui qui a choisi son nom : "On reçoit son nom. Ce sont les anciens pilotes de l’escadrille qui choisissent pour nous. Et ils ont décidé que je m’appellerais Darte Vador."

Après plus de 3.000 heures de vol, Vador savoure toujours autant le privilège de vivre sa passion. Une passion née à Charleroi : "Mes grands-parents habitaient Jumet, à côté de l’aéroport de Charleroi. Alors on jouait sur les terrils et dans les bois. Et du terril on voyait l’aéroport. J’ai toujours voulu faire ça."

Aucun rêve n’est inaccessible

Aujourd’hui, il sillonne les cieux de meeting en meeting avec ses acrobaties folles et techniquement très difficiles. Dix minutes d’exhibition très éprouvantes : "A quelques occasions, je monte à 9G. Ce qui est physiquement très dur car on pèse neuf fois son corps. Donc la masse sanguine a tendance à descendre dans les jambes et il faut se contracter. Alors on a un pantalon qui se gonfle pour éviter la syncope."

Darte Vador se produit régulièrement devant des dizaines de milliers de passionnés. Et les fans sont nombreux. Mais il a bien conscience d’être dans le cliché " Top gun ", et ça, il le voit dans les yeux des gosses qui lui demandent un autographe. Aucun rêve n’est inaccessible, leur répète-t-il toutefois.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK