Gozée: tout sera prêt pour le festival Scène-sur-Sambre ce week-end

Le podium sera fin prêt pour vendredi soir
2 images
Le podium sera fin prêt pour vendredi soir - © rtbf.be - Christine Borowiak

Le festival Scène sur Sambre se tiendra dans un peu plus de 24 heures sur la plaine de l'abbaye d'Aulne à Gozée près de Charleroi. Pour le moment, les préparatifs battent leur plein: la prairie où se rassembleront les festivaliers est remplie de camions de matériel et la scène flottante est très animée.

Les premiers bénévoles et les équipes de montage: tout le monde est présent pour la réunion du matin. Contrairement à quelques éditions précédentes, cette année, la chaleur sera au rendez-vous et il faut s'adapter. L’organisateur, Cédric Monnoye, témoigne: " On a dû tripler le volume de réfrigération hier. On pense à la mise en place de plus de zones d’ombrage car on est sur une plaine en plein soleil évidemment. Donc, c’est enthousiasmant et agréable de pouvoir accueillir les gens avec 30-35 degrés mais, au niveau de l’organisation, cela nous amène à un travail supplémentaire. "

Qui dit réfrigération dit électricité et ça c'est le boulot de Fred : " On fait toute l’alimentation du site, c’est-à-dire les chalets, les stands de nourriture, les commerces, les éclairages extérieurs pour les parkings ainsi que l’alimentation en électricité de la scène. Il y a environ une trentaine de kilomètres de câbles. "

Un peu plus loin, les valises son sont amenées vers la régie installée en face de la scène. Et c’est le domaine de Clément : " Moi je m’occupe de placer les micros sur scène et sur les instruments. C’est un collègue qui s’occupera des retours pour les musiciens et les artistes. "

La scène flottante est arrivée et les équipes y installent le matériel. Manuel est en train de monter les ponts d’accueil pour l’éclairage de la scène : " Il va y avoir cinq ponts en l’air pour tout ce qui est lumière et occultation arrière de la scène. Il faut toujours calculer les contraintes et les poids au niveau de la structure et, là, il faut aussi calculer la portance de la structure sur laquelle on flotte. "

D’ici vendredi tout sera prêt et le public pourra envahir le site pour y applaudir tout au long du week-end des artistes comme Daan, Kid Noize, Arno, Hooverphonic, Ghinzu, Mustii, Jali, Suarez ou Fréro Delavega entre autres.

Un seul accès routier possible pour le site

Comme c'était le cas les années précédentes, Cédric Monnoye confirme l'accessibilité au site du festival: "Les gens n’auront accès que par Thuin et Gozée comme à l’habitude. Et nous le répétons à chaque fois : il y a trop de gens qui se garent dans la rue Emile Vandervelde. Le problème est que, une fois que certains y sont garés, d’autres pensent que c’est la fin des voitures dont les occupants sont sur le site. Et ils continuent à se garer là à-la-queue-leu-leu. Or, nous avons des parkings immenses situés à 300 mètres de la plaine du festival. Donc, ne vous inquiétez pas : même si vous voyez des voitures garées dans la rue Vandervelde, poursuivez votre chemin, vous trouverez des places plus loin. De plus, tous les véhicules garés à la rue Vandervelde, un service de quatre dépanneuses se chargera de les enlever régulièrement car ces autos empêcheraient les services de secours d’intervenir correctement en cas de problème. Du côté de Montigny-le-Tilleul et de Landelies, l’accès au site est complètement fermé sauf pour les riverains et les équipes techniques."

Vous voilà donc prévenus afin d'éviter les soucis qui vous obligeraient à payer une lourde amende, le dépannage et la recherche de votre voiture à la fourrière.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK