Gosselies : l'action de Bone Therapeutics bondit après les bons résultats d'une étude

Illustration
Illustration - © Bone Therapeutics

L’une des entreprises les plus connues du Biopark de Gosselies, Bone Therapeutics, vient d’annoncer les résultats positifs d'une étude clinique menée dans le cadre du développement d’un nouveau traitement. Un traitement qui vise à soigner les fractures qui ont un retard de consolidation. Cette annonce a eu pour effet de faire bondir l'action de 7,31% sur Euronext à la bourse de Bruxelles ce vendredi midi.

Cette thérapie cellulaire baptisée Allob consiste à fabriquer des cellules humaines à partir d’un donneur sain pour ensuite les réinjecter chez un patient pour reconstruire son os fracturé. Les résultats positifs qui viennent d’être dévoilés concernent une étude qui visait à tester la sécurité du produit.

Thomas Liénard, directeur de Bone Therapeutics, explique les caractéristiques de cette étude :Quand on injecte le produit, est-ce qu’il est bien toléré par le patient qui le reçoit ? Et ensuite : que fait le produit une fois injecté ? A-t-il l’air de produire les effets que l’on attend de lui ? "

Les premiers essais cliniques ont été réalisés en 2014 et le parcours avant une éventuelle commercialisation est encore long. Thomas Liénard le confirme : Nous allons soumettre une demande d’autorisation pour une nouvelle étude clinique de phase 2b dans la deuxième moitié de l’année 2019. Une fois que cette étude sera faite, nous passerons à la phase 3. Donc il y a encore plusieurs années de développement clinique pour mener à la commercialisation. Il est très difficile actuellement de donner une date précise. "

Une centaine de personnes, dont de nombreux chercheurs, travaillent sur le site carolo de Bone Therapeutics , une entreprise de biotechnologie créée à l’ULB, l’Université Libre de Bruxelles, en 2006 et installée depuis 2015 à Gosselies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK