Gerpinnes: la directrice financière placée sous mandat d'arrêt pour détournement

Brigitte K. a été arrêté et inculpée de détournement par fonctionnaire public. Elle est en aveux partiels. Le préjudice pourrait s’étaler sur 5 ans et atteindre plus de 400 000 euros. L’intéressée est en congé de longue durée. C’est son remplaçant qui a constaté un peu par hasard qu’il manquait 94 000 euros pour 2015 : une personne était venue réclamer une caution avec un accusé de réception, mais il n’y avait aucune trace de cette somme dans la comptabilité.

Une enquête interne a alors été lancée et a permis, en remontant jusqu’à 2010, de découvrir un trou de 400 000 euros. Lorsqu’elle était en fonction, la directrice financière aurait puisé dans les liquidités qui circulaient dans les différents services.

"Déjà rappelée à l'ordre"

"Dans toute administration, on utilise du cash, mais, ici, c’était un peu trop courant, précise Philippe Busine (cdH), bourgmestre de Gerpinnes. La directrice financière avait d’ailleurs déjà été rappelée à l’ordre pour qu’elle aille plus systématiquement déposer de l’argent à la banque !"

L’intéressée a été convoquée par les autorités communales pour s’expliquer. Celle-ci avait dans un premier temps nié toute implication affirmant que quelqu’un avait dû voler dans la caisse. Plainte a été déposée et la section financière de la Police judiciaire fédérale est entrée en action. Brigitte K. a finalement avoué partiellement son implication. Elle a été incarcérée pour éviter une éventuelle disparition de preuve ou collusion avec un complice.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK