Gerpinnes : 30 mois avec sursis en appel pour des coups de couteau à la Sainte-Rolende

Illustration
Illustration - © Belga AFP - Georges Gobet

La troisième chambre correctionnelle de la cour d'appel du Hainaut a prononcé, ce mercredi, une peine de 30 mois de prison avec un sursis de 3 ans à J.P (24 ans). Ce dernier avait été condamné, le 30 avril 2018, par le tribunal correctionnel de Charleroi, à une peine de deux ans de prison avec sursis pour un coup porté à un homme le jour de la Marche Sainte-Rolende à Gerpinnes en mai 2015. Pour la cour, il ne s'agit pas d'une tentative de meurtre comme le soutenait l'avocat général.

J.P s'était disputé avec sa compagne. Les parents de cette dernière se sont rendus chez le prévenu et sa maman pour discuter. Des noms d'oiseaux ont été échangés et des objets ont été jetés par la fenêtre.

Un homme a alors failli recevoir un projectile sur la tête. Alors que sa femme était partie se réfugier dans sa voiture, l'homme en question a réclamé des comptes à J.P. Le prévenu est descendu et lui a porté un coup de couteau dans le dos.

Le tribunal avait requalifié la tentative de meurtre en coup avec incapacité de travail de plus de quatre mois (article 400 du code pénal). Mais, en appel, le ministère public avait demandé à la cour de revenir au chef d'inculpation initial. Pour la cour, il s'agit de coups au sens des articles 398 et 400 du code pénal. D'où une condamnation plus lourde de six mois pour le prévenu.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK