Frameries : un nouveau jardin de la biodiversité à découvrir au PASS

Sur plus de 3000 m², le Parc d’aventures scientifiques propose une balade à la découverte de la faune et la flore de chez nous. Six espaces différents accueillent les visiteurs, à deux pas de la plaine de jeux et de la cafétéria.

Il fait un temps de rêve… Pour les grenouilles. Jean décide de tester le " hamac d’observation " qui surplombe la mare. C’est un filet, tendu au ras de l’eau. Sur lequel on se couche, pour être au plus près du petit monde aquatique. " On a eu la bonne surprise de voir, dès la fin de l’installation, des tritons venir peupler notre mare ", explique Caroline Vrammout, de l’équipe du PASS.

"Là-bas il y a un truc rouge !", s’écrie Jean."Et j’ai vu une bestiole avec des pattes rondes ! " Léa pense avoir reconnu un crocodile sur une plaquette explicative. Sa maman la rassure. Ce n’est qu’un gentil triton.

Un peu plus loin, nous voici sur le parcours sensoriel. Quand le temps le permet, l’idéal est d’enlever ses chaussures et de gravir " comme des aventuriers " ces quelques mètres. On trouve sur le petit escalier tantôt des copeaux, tantôt de l’humus, du schiste, et même du charbon. " C’est aussi un hommage au passé minier de la région ", poursuit Caroline. " Nous avons rassemblé tous les matériaux issus du terril, tout ce que l’on trouve dans notre environnement naturel ".

7 images
A plat ventre sur le hamac © C Legrand

Les oiseaux chantent, ils semblent tout contents de recevoir de la pluie sur la tête. " Pour les jeunes pousses que nous avons plantées, les arbres, c’est aussi bénéfique ! Même si, pendant les vacances de Pâques, on aimerait tous avoir une météo meilleure… Pour les plantes c’est précieux ! "

Aux 4 coins du jardin, on entend désormais des cris d’enfants. Louis, deux ans, se lance à l’assaut de l’observatoire. C’est une grande structure en bois, construite à l’extrémité du jardin. De là-haut, les visiteurs profitent d’une vue panoramique : sur le terril (zone Natura 2000), sur les bâtiments historiques du PASS, l’éolienne, le RAVeL tout proche…

" Et ça, tu sais ce que c’est ? " demande Eve à sa fille. " Ces petites maisons, elles appartiennent à qui ? " Les hôtels à insectes ont été construits par de nombreuses petites mains : celles des enfants qui participaient à des stages, l’été dernier. " Nous avons également organisé des chantiers participatifs ", complète notre guide.

7 images
Frameries : un nouveau jardin de la biodiversité à découvrir au PASS © Tous droits réservés

Nous terminons la visite au potager. Et apprenons qu’il existe des liens " d’entraide et d’amitié " entre les plantes. La bourrache, le haricot, l’ail des ours, le thym ont des capacités méconnues, mais très profitables à qui sait les exploiter !

Comptez une vingtaine de minutes pour découvrir cette nouvelle zone du PASS. Et n’oubliez pas de réserver votre visite.

7 images
Louis dans une cabane © C Legrand
7 images
Notre guide, Caroline, a participé à la conception du jardin © C Legrand
Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK