Frameries: l'incendie à l'ex-usine Doosan était d'origine accidentelle

L'origine de l'incendie n'est pas connue
L'origine de l'incendie n'est pas connue - © Google Maps

Le Parquet a indiqué ce lundi que l'incendie qui s'est déclaré dimanche sur le site de l'ancienne entreprise Doosan (actuellement Lock'O) à Frameries était d'origine accidentelle.  Le sinistre est dû à un phénomène d'auto-combustion.

Ce dimanche 12 janvier au matin, le feu s'est déclaré dans un hangar à l'arrière de l'usine. Un incendie qui a causé beaucoup de fumée (la colonne de fumée était visible à des kilomètres). Les voisins ont été confinés, le temps pour les pompiers de venir à bout des flammes. Deux équipes de pompiers sont restées sur place pour sécuriser les lieux. L'intervention était terminée ce lundi matin.

Selon le bourgmestre de Frameries, Jean-Marc Dupont (PS), des analyses vont être effectuées pour établir la nature des matériaux qui ont brûlé.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK