Fontaine-l'Evêque: Citygreen ou comment désherber sans produits chimiques

Le mini-tracteur de Gunther Ronsijn
Le mini-tracteur de Gunther Ronsijn - © rtbf.be - Hugues Decaluwé

Ce lundi marque le coup d'envoi de l'opération Printemps sans pesticide. Bientôt les produits chimiques seront bannis pour tuer les mauvaises herbes. C’est un fameux challenge pour les particuliers mais aussi pour de nombreux services communaux. Du coup, on cherche et on invente des solutions alternatives. Certaines étaient présentées ce weekend à l'occasion du premier salon Citigreen de Fontaine-L’Eveque.

Professionnels du jardinage ou responsables de l'entretien de plantations et d’espaces verts communaux, ils sont des dizaines à chercher des solutions alternatives pour entretenir et désherber les espaces publics. La demande est donc forte et a fait jaillir l'idée de ce salon. Pour Nicolas Léonard, un des organisateurs, "Ca répond à une demande. Et nous, comme association, nous joindre à une commune et nous joindre au pôle wallon de gestion différenciée, c’est aussi amener un ensemble de partenaires à travailler sur la même thématique. Et donc, ici, on a des gens qui sont là pour trouver des alternatives aux produits round-up etc."

Et, parmi ces alternatives, il y a ce mini-tracteur et sa brosse en fer qui tourne sur elle-même pour rendre le trottoir tout propre. Gunther Ronsijn, comme d'autres, tente de convaincre que sa machine est une bonne solution: "Ce n’est pas brutal, c’est léger, mais on parvient à désincruster et enlever tout ce qu’il y a sur les coins des routes et les filets d’eau pour rendre propres les communes. Les huit communes où nous avons vendu sont toutes contentes."

Aux côtés de toutes ces machines spécialisées, le salon accueillait aussi une dizaine d'asbl qui proposent d'autres approches pour remplacer l'usage de produits chimiques.

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir