Fleurus : l'après Borremans

Fleurus : l’après Borremans
Fleurus : l’après Borremans - © Google Street View

Après avoir occupé des mandats pendant plus de 25 ans, le bourgmestre socialiste de Fleurus a décidé de passer la main. C’est l’échevin Loïc D’Haeyer qui a pris le relais : il sera tête de liste PS. Notons qu’Olivier Henry, nouveau député fédéral, ne se présentera par contre pas lors de ce scrutin, respectant ainsi le décumul intégral adopté par la fédération socialiste de Charleroi.

Le MR, Ecolo et le cdH ont eux décidé de présenter une liste commune baptisée " Fleur U ". C’est l’échevin libéral François Fievet qui occupera la tête de liste suivi par la candidate verte Laurence Hennuy.  Alors que certains la voyaient se présenter sous l’étiquette du PTB, Dolly Robin, l’ex-conseillère PS qui siège désormais comme indépendante, a finalement décidé de rejoindre ce Cartel.   Ce ne sera par contre pas le cas de Jean-Marie Abogso : membre du cdH, il a créé sa propre liste " Ensemble Plus ! ". 

On notera également la présence de Défi dont la figure de proue sera Mikhaël Jacquemain, un nouveau venu dans la vie politique fleurusienne. Enfin, l’extrême droite sera représentée sous la bannière " AGIR " par le conseiller communal sortant, Salvatore Nicotra.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK