Figure emblématique carolo: Mémé Loubard est décédée (vidéos et audio)

Figure emblématique carolo: Mémé Loubard est décédée (vidéos et audio)
2 images
Figure emblématique carolo: Mémé Loubard est décédée (vidéos et audio) - © Tous droits réservés

Claudine Mahy, mieux connue sous le pseudonyme de Mémé Loubard, est décédée durant la nuit de dimanche à lundi. C’est à la maison de repos Le Hanois de Fontaine-l’Evêque, où elle résidait depuis des années, que l’artiste est décédée à l’âge de 80 ans.

Claudine Mahy s’était faite remarquer lors de sa participation au télé-crochet de la RTBF "Pour la gloire", présenté par Carlos Vaquera, au début des années 2000, en interprétant la chanson "Mémé Loubard". Vêtue de cuir et chevauchant un "gros cube", elle avait surpris tout le monde du haut de ses 60 ans passés en jouant la rockeuse-bikeuse.

Un parcours hors du commun

Avant cela, le parcours de Claudine Mahy avait été atypique. Originaire de Châtelet elle est née le 29 juin 1937 dans un milieu ouvrier où le père était mineur. Passionnée de musique, elle a d'abord suivi des cours à l'académie puis, pendant deux ans, au conservatoire. Puis elle a arrêté la musique pendant 30 ans pour se marier et élever sa famille. Elle fut l’une des premières femmes chauffeur de poids lourds avant de travailler dans la boulangerie-pâtisserie de son deuxième époux à Marcinelle pendant 22 ans. Par la suite, elle a parcouru les marchés de la région carolo en vendant des tissus et des articles de mercerie.

Puis, elle est revenue à la musique parce que son petit-garçon voulait jouer de l'accordéon. Et là elle a eu envie de chanter après avoir rencontré son professeur de musique. Elle a alors 46 ans et elle chante sur de nombreuses scènes de la région aux côtés de Bob Dechamps, William Dunker, Henri Golan ou Julos Beaucarne. Et puis, au début des années 2000, elle s'inscrit, par internet, au concours "Pour la Gloire" où elle obtient un sacré succès sous le pseudonyme de Mémé Loubard qui était le titre de sa chanson. Après cette aventure, elle était devenue la propriétaire d'un lieu de musique et de chanson à Charleroi: "L'Bwèsse à Musique". Elle y chantait mais accueillait aussi des artistes de la région carolo.

Depuis quelques années, l'état de santé de Claudine Mahy s'était dégradé et avait nécessité son déplacement dans une maison de repos.

Premier passage à "Pour la Gloire", en juillet 2001 (Archive Sonuma)

Mémé Loubard dans l'émission "Wallons Nous", en 2009 (RTBF/ Sonuma)

Son portrait dans "Régions Soir" suite à son passage à "Pour la Gloire", en 2001 (RTBF/Sonuma)

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK