Fatima Ahallouch, la nouvelle députée mouscronnoise, prêtera serment ce mardi à Namur

Fatima Ahallouch (PS), une des nouvelles députées du Parlement de Wallonie
Fatima Ahallouch (PS), une des nouvelles députées du Parlement de Wallonie - © RTBF

C'est ce mardi 11 juin que les nouveaux parlementaires wallons vont prêter serment. 44 hommes et 31 femmes.
Parmi les nouvelles élues, Fatima Ahallouch. La conseillère communale de Mouscron était deuxième sur la liste PS pour la Wallonie picarde, derrière Rudy Demotte. Figure montante du PS mouscronnois, cette enseignante de 37 ans est passionnée de politique depuis ses 20 ans. Née à Mouscron, de parents venus du Maroc, Fatima Ahallouch a grandi dans une famille de 7 enfants. Après un diplôme d'enseignante en histoire, elle a poursuivi des études en sciences politiques. L'enseignement et la politique, deux passions qu'elle a menées de front jusqu'à présent mais son mandat de parlementaire wallonne la contraint à mettre entre parenthèse son métier d'enseignante.

Son intérêt pour la politique, il remonte à l'enfance raconte-t-elle: "ce qui m'a toujours animée, c'est la lutte contre l'injustice, les inégalités, donc toute petite déjà j'étais celle qui la ramenait en classe pour dénoncer des punitions injustes ou excessives. Ensuite j'ai découvert le monde associatif et pour moi ça a été une révélation. J'adore voir toutes ces personnes bénévoles qui défendent les choses avec leurs tripes. Et c'est dans l'associatif que j'ai compris que c'est au niveau politique que les choses se décident , là que je me suis dit qu'il fallait franchir le pas". Un engagement pris il y a plus de 16 ans déjà.