Farciennes : l'entreprise d'isolation acoustique Home Eos lève des fonds pour 1,85 millions €

L’entreprise carolorégienne Home Eos, basée à Farciennes et spécialisée dans l’isolation acoustique durable, vient de boucler une levée de fonds d’1,85 millions d’euros auprès de Sambrinvest, de l’Innovation Fund (dédié au secteur de la chimie et des sciences de la vie) et de la SRIW, l’un des bras financiers de la Wallonie. Cet apport d’agent frais doit lui permettre d’avancer sur le terrain commercial et de financer l’acquisition d’une seconde ligne de production fin 2022.

Home Eos utilise une technologie présentée comme innovante et comme une solution de rechange écologique et durable aux isolants à base de pétrole, de plastifiants, d’additifs de synthèse ou de composés volatils. Sa technologie "Stop Sound" fait partie du millier de solutions technologiques capables de protéger l’environnement de façon financièrement rentable, labellisées l’an dernier par la fondation "Solar Impulse" de Bertrand Piccard.

Après quatre ans d’activités, l’entreprise wallonne a décidé de changer son fusil d’épaule. "Le marché que nous visons présente une méfiance naturelle face à de nouveaux acteurs. On réalise qu’il est hermétique au changement, même s’il y a une vraie demande pour nos innovations durables et écologiques", explique le fondateur et CEO d’Home Eos, Pierre de Kettenis. "On a donc décidé d’opérer un virage à 180° et de mettre nos innovations technologiques et nos services de recherche et développement au service des leaders du marché. Cela nous ouvre non seulement à de nouveaux secteurs qui ajoutent des isolants dans leurs systèmes, mais cela nous positionne aussi en tant qu’expert en solutions acoustiques et matériaux innovants."

La manne d’1,85 millions d’euros fraîchement levée doit donc permettre à Home Eos de mettre en œuvre sa nouvelle vision et son redéploiement commercial. L’entreprise prévoit plusieurs recrutements dans les mois à venir, dont deux postes sont actuellement ouverts.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK