En partie fabriqué à Charleroi, le futur avion à hydrogène parmi les projets du plan belge de relance européen?

La Belgique va recevoir presque six milliards d’euros de l’Europe. Et il faut remettre tous les projets pour la fin de cette semaine. Avec deux priorités : les transitions écologique et digitale. Concrètement, l’argent devrait servir à la recherche et au développement d’avions moins polluants pour l’avenir par exemple. Un avion à hydrogène est ainsi annoncé par Airbus. Et il pourrait être conçu et fabriqué en partie chez nous. Des entreprises belges imaginent ainsi déjà certaines pièces de cet avion du futur. Cela se passe, notamment, dans les labos de recherches et les ateliers de prototypes de la Sonaca à Gosselies (Charleroi) où l’on teste une simulation du grand froid sur un morceau d’aile. Parce que les ailes de l’avion à hydrogène seront en matériau composite et plus en métal. Alors, pour ça, il faut un nouveau chauffage.

André Grégoire, directeur technique, supervise le test et nous le présente : "Ici, vous avez un nouveau système de dégivrage parfaitement adapté au matériau composite. Les anciens systèmes de dégivrage ne permettent absolument pas de fonctionner avec des structures en composite. Donc il faut trouver une autre manière d’évacuer la glace. C’est une pièce vitale de l’avion qui permet de pouvoir assurer un dégivrage correct pour la sécurité des passagers."


Nouveau dégivrage, nouveaux matériaux : tout est à repenser. Et ça coûtera des millions d’euros. Alors, si on veut garder les emplois et l’expertise chez nous, pour Jacques Smal, le patron de Skywin qui fédère le secteur aéronautique wallon, il est indispensable d’avoir des subsides : "Je pense que la nécessité de maintenir une activité industrielle qui est celle qui est créatrice de richesse et d’emplois devrait être considérée un peu plus largement. Je désirerais plus d’investissement public pour l’industrie, oui."

Le gouvernement belge prévoit 35 millions dans son plan de relance pour développer des avions plus verts. Airbus annonce son premier avion à hydrogène dans quinze ans.

L'hydrogène fait aussi avancer les trains...

Archive : JT du 17/09/2018

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK