Elections communales : le CPAS de Celles pousse les personnes âgées à aller voter

Les personnes âgées pourront être accompagnés par une assistante sociale jusque dans l'isoloir.
Les personnes âgées pourront être accompagnés par une assistante sociale jusque dans l'isoloir. - © Laurent Dupuis

L'entité de Celles-en-Hainaut, près de Tournai, compte deux maisons de repos, une privée et une publique, et elle dénombre 1.109 habitants de plus de 65 ans sur un total de 5.665 habitants. Soit 18% de la population totale, mais surtout 22% de la population en âge de voter. 

"Mais une fois arrivé à 65-70 ans, les aînés votent par procuration, ou ils délivrent un certificat médical pour ne pas voter. Généralement en maison de repos, les aînés donnent plutôt un certificat médical", explique Michaël Busine (CelDM - MR), président du CPAS de Celles. "Il faut pourtant continuer à participer à la vie active de sa commune. Les personnes âgées, même en maison de repos, sont également concernées par les élections. Il existe des activités dans les maisons de repos pour elles, et en dehors des maisons de repos également bien sûr. Chaque parti politique développe des éléments par rapport à la personne âgée. Voter, c’est un acte citoyen."

En marge des élections communales et provinciales du 14 octobre prochain, le CPAS de Celles a répondu à un appel à projets du Gouvernement wallon, avec un subside de 1.500€ à la clé. Une vingtaine de communes ont été retenues par la ministre des Pouvoirs locaux Valérie De Bue (MR). "Le Gouvernement wallon veut favoriser la participation des personnes âgées en mettant tout en œuvre pour permettre au maximum leur participation aux différents scrutins et la commune de Celles a été retenue."

Le CPAS de Celles a développé un dispositif selon cinq axes. "Il s’agit tout d’abord de communiquer. Un toute-boîtes sera imprimé pour tous les habitants et envoyé à tous les habitants pour expliquer les démarches à suivre. En septembre, nous allons organiser un atelier au sein de la maison de repos du CPAS au sujet des élections. Le bureau de vote du village de Celles sera au sein de la maison de repos. Nous allons ensuite permettre la gratuité du taxi social pour conduire les personnes au bureau de vote. Enfin, parce que les aînés ont peur de se tromper, deux assistantes sociales seront présentes le jour du scrutin pour aider les personnes âgées. L’une sera à la maison de repos, l’autre accompagnera le taxi social."

Une des deux assistantes sociales est Déborah Vinchent. "Je serai donc là pour accompagner les personnes âgées jusque dans l'isoloir sans influencer leur vote bien sûr. Et puis, je suis tenue au secret professionnel. Je trouve cela important que les personnes âgées votent. Ce n'est pas parce que ces personnes ont plus de 65, 70 ans, que nous ne devons plus les écouter. Bien au contraire. Elles ont leur mot à dire."

Le CPAS de Celles espère ainsi amener plus de personnes âgées à voter. En tout cas, à la maison de repos publique, les résidents applaudissent l'initiative.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK