Ecaussinnes veut libérer la Sennette de ses billes de plastique qui polluent

Des milliers de petites billes de plastique se retrouvent sur les berges et dans la Sennette à Ecaussinnes
3 images
Des milliers de petites billes de plastique se retrouvent sur les berges et dans la Sennette à Ecaussinnes - © rtbf.be - Sarah Devaux

Nous révélions l’info il y a quelques semaines : des milliers de petites billes de plastique polluent la Sennette, un cours d’eau d’Écaussinnes, dans la région du Centre. Ces billes proviendraient d’une entreprise du zoning industriel tout proche. Mais, en attendant de trouver le responsable, des mesures sont prises pour préserver la biodiversité.

Dans le zoning de Feluy, plusieurs sociétés produisent, stockent ou transforment du plastique. Problème : des milliers de petites billes jonchent certaines voiries. L’eau ruisselle jusqu’au bassin d’orage. Et en cas de crue, le bassin rejette ces indésirables dans la Sennette, jusqu’à 7km en aval.


Pour limiter la propagation du plastique, un barrage filtrant a donc été installé. Objectif : protéger la faune et la flore locales.

Carole Van Roy, du contrat de rivière, exprime son inquiétude : "Les poissons, donc ici dans la Sennette, beaucoup sont des épinoches et donc ils vont avaler ces petites billes de polystyrène. Puis il y a le martin-pêcheur notamment que l’on retrouve ici dans la Sennette qui se fait encore fort rare mais il va ingérer ces poissons et il va aussi avoir ces petites billes dans son estomac. Et puis ces billes vont se retrouver dans le lit du cours d’eau et donc ça impacte réellement toute la biodiversité."

De son côté, la société Total a mandaté une entreprise chargée de ramasser les billes en surface. Mais la commune d’Ecaussinnes veut traiter le problème à la source. Arnaud Guérard (Ecolo), échevin de l’Environnement, est ferme : "Nous les appelons maintenant à des actions urgentes pour que ce type de contamination ne se reproduise plus. En tant que commune, nous serons extrêmement vigilants pour que ce type d’événement ne reste pas sans suite et pour que la multinationale prenne ses responsabilités."

Une enquête est ouverte pour identifier le ou les responsable(s). Des contrôles aléatoires sont organisés dans chaque société du zoning. Les résultats seront connus dans quelques semaines. Et cette enquête pourrait obliger le ou les responsables à remettre tous les espaces touchés par cette pollution dans leur état initial.

Reportage sur les bords de la Sennette, dans notre édition de 19h30

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK