Dour: Pierre Tachenion se retire de la vie politique

Le socialiste ne parvient plus à concilier son métier d'avocat et la vie politique
Le socialiste ne parvient plus à concilier son métier d'avocat et la vie politique - © communedour.be

C'est en train de pédaler sur son vélo d'appartement que Pierre Tachenion nous confirme son intention de quitter la vie politique douroise. A 57 ans, l'avocat se retire totalement de la vie politique "pour des raison d'agenda professionnel". La démission Pierre Tachenion sera actée lors du prochain conseil communal, le 27 avril.

Le socialiste ne le cache pas, il devenait difficile de concilier ses activités professionnelles et politiques : "J'avais dit que je comptais rester dans la barque jusqu'aux prochaines élections mais le boulot (d'avocat, ndlr) prend toute la place. Et il y a aussi le temps que je peux consacrer maintenant à ma famille, observe Pierre Tachenion. A Dour, nous sommes une des rares communes à ne pas avoir de fixation du calendrier communal, il est donc plus difficile d'organiser son temps. Quand vous devez fixer des rendez-vous en début de soirée, et puis, que vous apprenez qu'il y a un conseil communal qui vient se greffer, c'est difficile de concilier tout ça. Je n'ai jamais été partisan de la politique de la chaise vide et, dès lors que vous vous éloignez de la réalité, ça devient plus compliqué".

Celui qui était devenu "simple" conseiller communal il y a un an ferme la page de 30 années de vie politique avec une demande: "Je termine ma lettre de démission avec le souhait que la commune de Dour se dote d'un agenda, d'un calendrier, pour permettre à chaucun de s'organiser."

Dans ses activités d'avocat Pierre Tachenion s'est spécialisé en droit de la responsabilité: assurances, circulation, responsabilité médicale.

Sur les bancs de l'opposition, il sera remplacé par Corine Delabascule, jusqu'aux élections de 2018.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

Recevoir