Dodo La Saumure a bénéficié de la prescription devant la justice tournaisienne

Dominique Alderweireld, alias "Dodo La Saumure".
Dominique Alderweireld, alias "Dodo La Saumure". - © Belga - Virginie Lefour

Dominique Alderweireld, alias "Dodo La Saumure", était jugé lundi par le tribunal correctionnel de Tournai pour abus de bien sociaux et faillite frauduleuse.

La justice lui reprochait d'avoir créé des sociétés via lesquelles transitait l'argent de la prostitution. Clairement, elles étaient renseignées au moniteur belge comme des sociétés "d'intervention et de collaboration".

Dans la réalité, elles recevaient l'argent de la clientèle et permettaient de rémunérer les prostituées employées par le proxénète en Wallonie picarde.

Hier, lundi, le tribunal a estimé que, dans tous les cas, les faits étaient trop anciens pour être jugés. Résultat : ils sont donc frappés de prescription.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK