Devenir joaillier : Candice De Rijcke a fait de sa passion un métier

Candice De Rijcke a lancé sa marque de bijoux il y a 2 ans.
Candice De Rijcke a lancé sa marque de bijoux il y a 2 ans. - © RTBf

A la base, elle est architecte d’intérieur. Mais depuis 2 ans, Candice De Rijcke a lancé sa propre marque de bijoux. La joaillerie, c’était pour elle une passion. Aujourd’hui, c’est devenu un métier à temps plein. "Pour y arriver, j’ai suivi des ateliers avant de me rendre aux cours du soir à Anvers", explique cette Lessinoise. "J’ai maintenant mon poinçon de maître délivré par la Monnaie Royale de Belgique."

Candice De Rijcke fait donc désormais partie des 1800 indépendants actifs dans le domaine de la bijouterie en Belgique. Pour se démarquer, elle a fait le choix de miser sur le web. "A côté de boutiques de Bruxelles et d’Anvers qui vendent mes créations, j’ai un webshop. Cela m’a permis de toucher un public en Belgique mais aussi à l’étranger. Certaines commandes partent en France, en Angleterre, en Norvège ou en Suède."

Un succès que l'artisane combine avec le plaisir de créer. "J’apprécie travailler la matière, créer des collections et obtenir le bijou fini que j’avais dans ma tête." Avec un faible pour les formes géométriques. "J’aime bien les formes carrées et les lignes droites, j’ai aussi fait une collection avec de la dentelle…", ajoute-t-elle.

Récemment, Candice De Rijcke a reçu le label "Handmade in Belgium" – comme 600 autres indépendants. Ce label décerné par l’Unizo récompense et souligne le travail des artisans de chez nous.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK