Devant les Assises du Hainaut pour avoir poignardé sa mère à plusieurs reprises

Quentin Hottat photographié lors de son procès.
Quentin Hottat photographié lors de son procès. - © VIRGINIE LEFOUR - BELGA

Quentin Hottat doit en effet répondre du meurtre de sa mère, âgée de 65 ans. Cela s’est passé à Quevaucamps, en août 2014. Le fils est en aveux. Il comparaitra détenu face au jury.

En août 2014, la maman est retrouvée morte chez elle après avoir reçu plusieurs coups de couteau. C'est la sœur de la victime qui a donné l'alerte ne la voyant pas arriver lors d'une fête de famille.

Lorsque les services de secours entrent dans son domicile, ils découvrent le corps... et Quentin Hottat, sur son lit, dans un état vaseux. Il explique spontanément aux policiers qu'il est l'auteur du meurtre. "J'ai consommé de la cocaïne et du cannabis, et j'ai pété les plombs", a-t-il expliqué. Il a frappé sa mère à plusieurs reprises avec un couteau à viande.

Les analyses ont montré qu'il était responsable de ses actes au moment du meurtre. Alors qu'est-ce qui a poussé cet homme à tuer sa mère? Quentin Hotat devra répondre à cette question devant les Assises du Hainaut.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK