Deux artisanes de la région de Charleroi à la foire de Libramont pour faire connaître leurs produits

Produits à base d'hibiscus et de lait de jument
3 images
Produits à base d'hibiscus et de lait de jument - © rtbf.be - Hugues Decaluwé

La foire agricole de Libramont débute ce vendredi. Et plusieurs producteurs de la région de Charleroi seront présents durant ces quatre jours pour bénéficier de la vitrine exceptionnelle de cette foire. Parmi eux : des éleveurs bien sûr mais aussi des concepteurs de produits locaux plus originaux. Aux côtés des traditionnels fromages, charcuteries, viandes et bières de chez nous, on découvrira, par exemple, du gin, du safran, fabriqués dans le Hainaut mais aussi des produits à base d’hibiscus ou de lait de jument.

La fleur d’hibiscus

Ainsi, depuis une petite dizaine d’années, Yolande Regaert s’est lancée dans une activité originale : les produits dérivés de la fleur d’hibiscus. Chaque année, 250 kg de cette fleur séchée arrivent dans son atelier de sa maison de Carnières. A la sortie, Yolande Regaert vend du thé, du sirop, du confit, de la gelée ou du vinaigre. Toute la difficulté pour elle, c’est trouver des filières de ventes : "C’est pas facile parce qu’en étant seule, il n’est pas simple de se faire connaître. C’est pas évident. J’ai fait énormément de foires et de marchés. Voilà. C’est pas simple de se faire connaître pour une petite entreprise artisanale."

Le lait de jument

Avec le témoignage de Yolande Regaert, on comprend l’importance de bénéficier de la vitrine que constitue la foire agricole de Libramont. Ce dont profitera aussi une autre productrice de la région qui y sera pendant les quatre jours : Carine Wille. Le lait produit par ses six juments et les produits dérivés qu’elle fabrique avec ce lait ont aussi besoin de visibilité : "Bien sûr nous avons la vente directe qui est non négligeable mais alors également beaucoup de contacts avec des petits magasins de produits naturels, de magasins à la ferme. C’est indispensable d’être à Libramont car beaucoup de personnes ne connaissent pas encore le lait de jument. Les personnes connaissent plus le lait d’ânesse et le lait de jument doit se faire connaître également."

Au total, quatorze producteurs, encadrés par la province de Hainaut, seront présents à la foire de Libramont à partir de ce vendredi et jusqu’à lundi inclus.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK