Des travaux nécessaires vont enfin être réalisés au poste de police de Gilly

Le commissariat de Gilly
Le commissariat de Gilly - © Google Street View

Il y a deux semaines, le 21 janvier, les services de l’Inspection du travail se sont livrés à une visite surprise du commissariat de Gilly (Charleroi). Et, devant l'ampleur des problèmes d'insalubrité, ils avaient donné quinze jours à la Ville pour tout remettre en ordre.

Il faut dire que le constat était pour le moins impressionnant : murs moisis, plafonds à moitié effondrés, infiltrations d'eau, vitres cassées, etc. Les policiers de Gilly travaillaient dans des conditions indécentes et cela durait depuis des années.

Suite à la pression de l'Inspection du travail, la Ville a enfin annoncé le lancement de travaux avec, notamment, l’installation d’une nouvelle toiture, la réparation des gouttières et le remplacement des parements de façade.

Les travaux débuteront le 1er mars mais les policiers déménageront dès ce 4 février dans leurs anciens locaux du boulevard Mayence. Ils y seront installés dans des porta-cabines.

La Ville rappelle qu'elle était bien consciente des problèmes et qu’elle avait d'ailleurs déjà programmé des travaux en octobre 2015. Mais c'était sans compter sur de l'amiante trouvée dans des châssis, ce qui, du coup, a nécessité un permis d'environnement. Et, au final, le report des travaux au 1er mars.

Ces travaux coûteront 165 000 euros, auxquels il faut ajouter les 700 000 déjà prévus pour d'autres rénovations.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK