Des projets de mobilité pour mieux accéder au centre-ville de Charleroi

Illustration
Illustration - © rtbf.be - Grégory Fobe

Le gouvernement wallon a adopté son "Plan mobilité et Infrastructures 2019-2024" et la région de Charleroi est concernée par plusieurs gros projets.

Avec, parmi ceux-ci, celui qui concerne Charleroi et qui parle du " super-bus " qui circulera sur la N53 en partant du carrefour de Bomerée pour traverser Mont-sur-Marchienne et arriver à la gare de Charleroi-Sud.

Et puis il y a aussi l'autre projet avec des bus qui rouleront sur la N5, de ma Campagne à la même gare du sud.

Pour Xavier Desgain (Ecolo), l'échevin de la mobilité de Charleroi, "Il faudra voir, au travers de l’enquête publique, quel sera le projet qui sera définitivement réalisé mais ça vaut vraiment la peine qu’au niveau de Charleroi on ait deux axes majeurs de la ville qui soient beaucoup mieux irrigués par des transports en commun et que les bus soient le plus souvent possible sur des sites propres pour pouvoir amener plus facilement les gens dans le centre-ville de Charleroi. Vous savez qu’il y a des bouchons, les gens perdent quatorze minutes par jour en moyenne à Charleroi. Donc c’est l’arme anti-bouchons et ça va aussi permettre aux gens qui ont besoin de venir en voiture dans la ville, personnes à mobilité réduite, personnes qui font des soins à domicile par exemple, de pouvoir y venir plus facilement. Il faut aussi prévoir assez bien de parkings de délestage pour que les personnes qui n’ont plus envie de venir en voiture dans le centre-ville puissent déposer leur voiture à l’extérieur, monter dans le bus et venir rapidement dans le centre-ville."

Tout cela n'est pas pour demain car il va y avoir encore des ajustements à faire en fonction des remarques émises lors de l'enquête publique. Par exemple, sur la N53, l'avenue Pastur devrait être mise à sens unique. Et ça, ça ne plaît pas beaucoup aux riverains et aux commerçants. Sur la N5, personne ne comprend pourquoi ce superbus n’ira pas jusqu'au Bultia, un petit kilomètre plus loin que le terminus prévu aujourd'hui à Ma Campagne.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK