Des nouveaux radars à Fleurus, Pont-à-Celles et Les Bons Villers

Le radar NK7
Le radar NK7 - © Tous droits réservés

Des nouveaux radars vont être installés dans la zone de police Brunau qui couvre les communes de Fleurus, Les Bons Villers et Pont-à-Celles. Sept poteaux vont être disposés aux quatre coins de la zone pour accueillir ces nouveaux détecteurs de vitesse. Ces radars nouvelle génération, on les appelle "cinémomètre". "Le cinémomètre NK7, c’est la Rolls Royce des radars, indique Christian Marit, le chef de corps de la police de Brunau, parce qu’elle permet de ne pas éblouir les conducteurs, flasher la nuit dans l’obscurité la plus complète et permet aussi de flasher trois bandes de circulation dans chaque sens".

 

Un cinémomètre pour sept boîtiers

Pour le moment la police ne possède qu’un seul cinémomètre. Lorsque les poteaux seront installés d’ici la fin de l’année, le radar passera d’un boîtier à l’autre. Il sera donc impossible pour les automobilistes de savoir si le boîtier est vide ou non. Ça permettra d’une part d’éviter le vandalisme et d’autre part, le dispositif aura un effet préventif, que le radar soit fonctionnel ou pas. Bien que les boîtiers ne soient pas encore installés, sachez que le cinémomètre est déjà utilisé. La police le place dans ses voitures le long des routes, parfois banalisées. La police de Brunau a également introduit une demande auprès de la Région wallonne pour obtenir plus de cinémomètres d’ici l’année prochaine. Ces nouveaux radars s’insèrent dans le nouveau plan de sécurité de la zone Brunau. En 2014, ils recensaient 129 accidents avec lésions corporelles, pour 102 en 2018. Le nouveau plan 2020-2025 aura pour objectif de réduire ces chiffres.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK