Des mouflons "illégaux" dans les bois hennuyers

Mouflon
Mouflon - © Tous droits réservés

Le procureur du Roi de Charleroi, Vincent Fiasse, nous a confirmé en fin d'après-midi, des faits d'importation illégale de gibier, des mouflons importés de France, vers les bois du Sud Hainaut.  Depuis quelques semaines, les responsables de la Département Nature et Forêt et l’Unité Anti-braconnage de la Région wallonne ont été alertés de la présence de troupeaux de mouflons dans les bois de la région de Momignies. Ils sont une trentaine d'individus, à se déplacer par petits groupes, loin de leurs montagnes...

IMPORTATION ILLEGALE

Ils ont été importés, en toute illégalité, par un propriétaire de chasse, peu scrupuleux. Au départ de l'enquête, l'origine des animaux semblait être établie en Corse, ce qui n'est pas du tout avéré par les auditions du principal intéressé, qui a précisé avoir acquis les animaux dans la région parisienne, via un vendeur, qui manifestement n'a pas émis les certificats d'importation nécessaires. 

"Il s'agit d'une infraction à la loi sur la chasse, qui ne respecte pas les conditions d'importation des animaux vers notre pays. La loi n'autorise en aucun cas, la détention de tels animaux, qui ne font pas partie de notre biotope, pour se livrer à des fins de chasse sur notre territoire", nous a précisé le procureur de Charleroi. 

Le responsable a promis de mettre tout en oeuvre pour confiner les animaux sur une parcelle de son territoire de chasse. Sous le contrôle de la DNF. Avant qu'une décision ne soit prise sur la destinée de ces animaux. Le responsable de cette importation illégale sera poursuivi et risque une amende sévère.

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK