Des brasseurs veulent une indication géographique protégée pour la Saison

Jean-Louis Dits
Jean-Louis Dits - © Laurent Dupuis

Des brasseurs belges produisant de la bière de type saison veulent obtenir une indication géographique protégée. L’objectif : conserver ce patrimoine belge et éviter que des bières soient appelées "Saison" dans d’autres pays. Il s'agit d'éviter que la saison perde son identité.

Les brasseurs ont déposé un dossier auprès de la Province de Hainaut. A la base de ce projet : Jean-Louis Dits, de la brasserie à Vapeur à Pipaix, dans l’entité de Leuze-en-Hainaut.

"Je me suis rendu compte qu’il y avait des blanches partout dans le monde, et même des blanches noires, alors qu’à la base, la blanche est une bière du nord de Bruxelles relancée il y a 40 ans ", explique Jean-Louis Dits. " Je crains qu’il se passe la même chose avec la saison comme avec la gueuze également. "

Et pourtant, la saison a une histoire. "C’est une bière très légère produite par les fermes-brasseries pour les ouvriers agricoles. Elle avait 1,5% ou 2% de teneur en alcool. C’était une bière très épicée. Elle permettait de désaltérer les ouvriers agricoles et puis, comme le moult était bouilli, la bière était stérile. Les ouvriers pouvaient la boire sans tomber malade. C’était toujours mieux que de boire l'eau du ruisseau ou du fossé. La saison a subsisté sous cette forme jusqu'à la moitié du 20e siècle."

La bière de type "Saison" était surtout produite en Hainaut et dans la Province de Liège. Elle revient aujourd’hui en force. "Nous avons étendu notre demande d’indication géographique protégée à toute la Belgique. Tous ceux qui fabriquent de la saison ont déposé à la Province de Hainaut un échantillon pour voir les points communs entre les bières des différentes brasseries, pour faire une analyse scientifique, biologique. Parce que la saison a évolué. Elle reste une bière rafraîchissante mais elle a changé."

La question est maintenant de déterminer ce qu’est aujourd’hui la bière de type saison. De trouver les dénominateurs communs entre les saisons des différentes brasseries.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK