Meurtre d'Alfred Gadenne, bourgmestre de Mouscron: 6 hommes et 6 femmes pour juger Nathan Duponcheel

Meurtre d'Alfred Gadenne, bourgmestre de Mouscron: 6 hommes et 6 femmes pour juger Nathan Duponcheel
2 images
Meurtre d'Alfred Gadenne, bourgmestre de Mouscron: 6 hommes et 6 femmes pour juger Nathan Duponcheel - © Tous droits réservés

Le procès du jeune Nathan Duponcheel s'est ouvert ce matin devant la Cour d'Assises du Hainaut, à Mons. Le jeune Mouscronnois est poursuivi pour avoir tué le bourgmestre de Mouscron, égorgé d'un coup de cutter un soir de septembre 2017 dans le cimetière du village de Luingne dont le bourgmestre était le gardien. Il risque la perpétuité.

Ce jeudi matin, on a constitué le jury qui siégera à partir de lundi pour ce procès très attendu. Une centaine de candidats jurés se sont présentés dans la salle d'audience. Après tirage au sort, c'est finalement un jury paritaire composé de 6 femmes et de 6 hommes qui devra juger le jeune homme. Le procès est présidé par Jean-Francis Jonckheere et il est prévu pour une semaine. Le président a demandé à Nathan Duponcheel son âge avant de lui demander quel âge il avait au moment du crime. "J'avais 18 ans depuis cinq mois", a-t-il répondu avant de s'asseoir dans le box des accusés.    

Pourquoi?

Pourquoi ce jeune homme au visage presque enfantin a-t-il commis l'irréparable le 11 septembre 2017?

Nathan Duponcheel est décrit comme gentil mais solitaire. Il dira aux enquêteurs qu'il était animé d'un sentiment de vengeance. Il tenait Alfred Gadenne pour responsable du suicide de son papa (dont le contrat à la commune n'avait pas été renouvelé), un jour de 2015 où tout s'est écroulé autour de lui. 

Le meurtre était-il prémédité?

A-t-il prémédité son geste? (il est poursuivi pour assassinat, c'est-à-dire pour meurtre avec préméditation, il risque donc la perpétuité). On entendra au cours de ce procès que le jeune homme avait fait des recherches sur internet sur les peines encourues pour meurtre et par ailleurs évoqué ses projets par SMS.

Le décès du bourgmestre CDH Alfred Gadenne a marqué profondément les Mouscronnois. En raison de la personnalité de la victime. Alfred Gadenne, ce bourgmestre populaire... proche des gens. Très apprécié de ses concitoyens. 

Nathan Duponcheel devra en plus répondre de port d'armes et de menaces. En mars 2018, il avait arraché son bracelet électronique pour s'enfuir de chez lui avec un couteau. Il sera défendu par Me Jean-Philippe Rivière. Face à lui, Jean-Philippe Mayence défendra la famille d'Alfred Gadenne.

Sujet JT du 11 septembre 2018 : un an après l'assassinat d'Alfred Gadenne, une minute de silence

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK