De nouveaux radars prévus dans la région de Charleroi et dans le Centre

Illustration
Illustration - © rtbf.be - Daniel Barbieux

La Région wallonne vient d'investir dans l’installation de nouveaux radars de contrôles routiers de vitesse. 18 radars seront mis en fonction chez nous et le choix de la position de ces derniers a été décidé en accord avec les zones de police concernées et les communes. Le boîtier de contrôle sera ainsi installé sur une zone à risque où les conducteurs roulent trop vite ou sur laquelle de nombreux accidents se sont produits. L’objectif est de sensibiliser les citoyens à l’importance de respecter les limitations de vitesse pour la sécurité de tous.

La zone de police Botha (Botte du Hainaut) se dotera de trois radars : deux à Momignies et un à Chimay.

Deux nouveaux appareils seront installés à Fontaine-l’Évêque.

Un nouveau boîtier vous flashera sur la nationale 5 aux abords de Loverval.

Dans la zone de police des Trieux, il y en aura six.

Et dans la zone Brunau, il y en aura sept : à Fleurus, aux Bons Villers,  à Mellet et à Frasnes-lez-Gosselies.

Mais si la plupart des appareils installés dans la région de Charleroi et du Centre seront des radars fixes classiques, deux d’entre eux seront toutefois des radars 'feu rouge et vitesse'. Comme leur nom l’indique, ces radars sont placés près de feux tricolores et contrôlent deux formes d’infraction : rouler trop vite et " griller " le feu rouge. Le premier endroit où ce genre de radar sera installé sera le carrefour de la Tondrée, entre Trivières et Saint-Vaast, un lieu où se sont produits de nombreux accidents graves. Un radar du même type sera également implanté au carrefour du boulevard Kennedy à Soignies.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK