De nombreux assesseurs attendent toujours d'être rémunérés trois mois après les élections communales

Les assesseurs aimeraient être indemnisés en temps et en heure
Les assesseurs aimeraient être indemnisés en temps et en heure - © ANNE-CHRISTINE POUJOULAT

Ils étaient pour la plupart motivés et volontaires mais ils sont encore quelques centaines à attendre de recevoir leur petite indemnité de 12 euros 50. C'est le cas d'Eric qui a participé au dépouillement des votes le dimanche 14 octobre à Soignies : "c'est d'autant plus dommage que je m'étais porté volontaire. Je pense qu'il est toujours plus facile de poursuivre des assesseurs qui ne se présentent pas le jour du scrutin que de récompenser ceux qui exercent leur fonction." C'est sans doute symbolique mais ce n'est pas forcément un bon signe envoyé au citoyen. Ce que nous confirme en off un interlocuteur à la Province de Hainaut : "je suis scandalisé par cette situation d'autant que ce problème se répète au fil des élections. Nous centralisons les formulaires qui ont été remplis le jour du scrutin et nous les envoyons à B Post qui est chargé de payer les jetons de présence. Il est vrai que des formulaires ont pu être mal aiguillés ou qu'ils nous ont été remis avec du retard mais c'est vraiment un mauvais signal alors qu'il est toujours très difficile de trouver des assesseurs."

Des formulaires incomplets ou illisibles

La porte-parole de la Poste, Barbara Van Speybroeck, nous indique que "plusieurs centaines de formulaires leur sont arrivés incomplets, que certains étaient illisibles ou contenaient des erreurs. Le logiciel ne pouvait donc pas les scanner et nous sommes toujours occupés d'encoder manuellement des documents, ce qui a nécessité plusieurs semaines de retard." Au Service Public de Wallonie, le porte-parole Nicolas Yernaux nous confirme aussi ces problèmes liés à des formulaires erronés ou envoyés à la mauvaise adresse mais "l'erreur est humaine et on peut toujours réfléchir à améliorer la procédure même si la solution électronique reste la meilleure à condition que les formulaires soient correctement complétés." A la Poste, on indique que tous les paiements devraient être effectués pour la fin de la semaine prochaine au  plus tard.             


 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK