Dans la région carolo comme ailleurs, le chômage a reculé en 2018

Illustration
Illustration - © Belga - Bruno Fahy

Le taux de chômage a baissé l’an dernier en Belgique, en Wallonie et dans la région de Charleroi. C’est ce qui ressort du rapport 2018 du bureau de l’ONEM de Charleroi. Le Pays Noir suit ainsi la tendance générale observée depuis quelques années.

Le nombre de chômeurs complets indemnisés a baissé de 10% en 2018 en Belgique. Une baisse qui touche tous les domaines de l’assurance-chômage : moins de chômage temporaire, moins de prépensions, moins d’interruptions de carrière. Seuls les congés parentaux ou pour assistance médicale ont légèrement augmenté mais nettement moins que les années précédentes, remarque l’ONEM.

Les chiffres diminuent également au niveau local et, dans toute l’agglomération carolo, le nombre de chômeurs demandeurs d’emploi a reculé de 7% en moyenne.

Au niveau des communes, il y a toujours d’importantes disparités : Les Bons Villers, Pont-à-Celles et Ham-sur-Heure-Nalinnes sont les trois communes où le taux de chômage est le plus bas (environ 8%). A l’inverse, Farciennes (avec 18,5%), Charleroi (17,6%) et Châtelet 16% sont celles où le taux est le plus élevé.

D’après l’ONEM, le chômage devrait encore reculer en 2019 mais sans doute de façon moins prononcée en raison notamment des conséquences du Brexit et de l’effet des réformes. L’Office National de l’Emploi fait remarquer également que, vu l’évolution démographique, les sorties du marché du travail (vers la pension) seront plus nombreuses que les entrées au cours des prochaines années.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK