Crise du coronavirus: Ryanair pointée du doigt par la Belgian Cockpit Association

"Ryanair ignore sciemment les lois du travail belges", estime l'association de pilotes
"Ryanair ignore sciemment les lois du travail belges", estime l'association de pilotes - © OLI SCARFF - AFP

Ryanair envisage de se séparer de 30 personnes, membres du personnel de cabine, selon le syndicat chrétien, la CNE.
Selon la Belgian Cockpit Association, l'association professionnelle qui représente les pilotes de ligne en Belgique, la compagnie irlandaises a l'intention de licencier un pilote sur 4 basé en Belgique. Cette association demande à Ryanair de se conformer aux lois belges et d'entamer la procédure Renault, de licenciement collectif.

L'association de pilotes affirme par ailleurs qu'elle a pris connaissance de documents de Ryanair, qui indiquent que la compagnie engagera, de nouveaux pilotes dès la reprise, mais à des barèmes inférieurs.
 

Sujet du JT du 01/05/2020 - 3000 licenciements chez Ryanair et pas de vol avant juillet au mieux

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK