Courcelles va commémorer les 150 ans du puits Périer de Souvret

L'exposition sera visible au centre culturel de La Posterie du 28 avril au 11 mai.
L'exposition sera visible au centre culturel de La Posterie du 28 avril au 11 mai. - © DR

C'était l'un des puits de mine les plus connus de la région. Le puits Périer est fermé depuis 50 ans cette année, après 100 ans de service.

La commune de Courcelles va donc commémorer le double anniversaire de l'un des 18 puits de mine que comptait l'entité. 18 puits de mine, surtout creusés du côté de Trazegnies et Souvret.

Le puits Périer appartenait à la société des charbonnages du nord de Charleroi. Il a été ouvert en 1867 et avait une profondeur de 530 mètres. On ne sait plus très bien combien de personnes y travaillaient, mais ça tournait autour des 700.

C'est un site qui n'a pas connu de grosse catastrophe, il y a eu un coup d'eau en 1946 qui a tué six mineurs, et une grosse partie du terril a enseveli une trentaine de maisons en 1938. 

Mais les autorités communales de Courcelles veulent marquer le coup, en parlant de devoir de mémoire. Après tout, l'exploitation du charbon a créé des milliers d'emplois, a fait venir des populations étrangères aujourd’hui parfaitement intégrées. Du coup, cette semaine, d'anciens mineurs viennent dans les écoles de l'entité évoquer leur métier ; et ce week-end, une grosse exposition présentera divers souvenirs du puits Périer, apportés notamment par la population.

L'exposition sera visible au centre culturel de La Posterie du 28 avril au 11 mai. Un gros week-end de commémoration se déroulera également les 26 et 27 mai.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK