Coronavirus : un confinement plus difficile à vivre pour les aveugles et malvoyants

Coronavirus : un confinement plus difficile à vivre pour les aveugles et malvoyants
Coronavirus : un confinement plus difficile à vivre pour les aveugles et malvoyants - © Amis des Aveugles

Pour beaucoup, le confinement est une épreuve difficile à vivre. Ça l’est encore plus lorsqu’on est aveugle ou malvoyant. L’association "Les Amis des Aveugles" attire l’attention sur le sort de certains de ses bénéficiaires.

"Nous avons parmi nos bénéficiaires des personnes âgées qui n’ont plus de famille et qui se retrouvent confinées sans pouvoir recevoir d’aide extérieure, explique Julie Ranson, chargée de communication de l’association. Nos assistants sociaux ne peuvent plus les accompagner et ça pose évidemment des problèmes."

L’association " Les Amis des Aveugles " a donc mis en place un call-center à destination des personnes aveugles et malvoyantes.

"Le but est d’abord de briser l’isolement via un contact téléphonique, reprend notre interlocutrice. Mais l’autre objectif est de repérer les situations d’urgence pour venir en aide à ces personnes. Nous avons par exemple déjà reçu un appel d’une dame sans enfant qui vit seule. Son aide familiale qui fait d’ordinaire ses courses ne vient plus à domicile et son frigo se vide. Nous avons donc fait en sorte de trouver une solution pour lui porter assistance."

Pour les personnes concernées, le call-center est joignable du lundi au vendredi de 8 heures à 17 heures au numéro 065/40.31.70.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK