Coronavirus : un CEB allégé pour seulement 700 élèves de 6e primaire en Fédération Wallonie-Bruxelles

Pas de CEB cette année pour les élèves de 6e primaire qui suivent l’enseignement classique. Mais l’épreuve certificative a toutefois été maintenue pour les enfants scolarisés dans les écoles privées et ceux qui suivent l’école à la maison. Au lieu des 52 mille enfants qui le passent habituellement, le CEB version 2020 ne concerne donc que 700 élèves en Fédération Wallonie-Bruxelles.

A Quaregnon par exemple, six d’entre eux avaient rejoint ce lundi une école de la commune pour passer l’examen certificatif. Un contexte particulier pour ces enfants qui n’ont parfois plus mis les pieds à l’école depuis quelques années. "Ça m’a rappelé l’époque où j’allais à l’école, sourit Lily Charlotte, l’une des élèves à passer l’épreuve. On est tous en silence sur des bancs. Ca faisait 3 ans que j’avais plus connu cette ambiance."

"Evaluer l’essentiel"

Une ambiance que ces enfants ne connaîtront que durant deux matinées. Le CEB 2020 a en effet été revisité, il est beaucoup plus court. "Il fait deux matinées au lieu de quatre demi-journées en temps normal, détaille Gérard Legrand, inspecteur général de l’enseignement fondamental en Fédération Wallonie-Bruxelles. Il s’agissait vraiment d’évaluer l’essentiel des compétences à maîtriser pour un élève de 12 ans. "

Pour les parents de certains élèves qui suivent l’école à domicile, l’organisation de l’épreuve est un soulagement. "On est content que son niveau ait pu être évalué, explique Laurence, maman d’un élève qui suit l’école à domicile. Comme ça, s’il veut rentrer à l’école l’an prochain en 1re secondaire, ça lui laisse la possibilité de le faire."

Les délibérations auront lieu jeudi. Les résultats seront communiqués aux parents vendredi matin.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK