Coronavirus : à La Louvière aussi, les personnes asymptomatiques peuvent à nouveau se faire tester

Un des huit nouveaux laboratoires d'analyse covid-19 est situé à La Louvière
Un des huit nouveaux laboratoires d'analyse covid-19 est situé à La Louvière - © rtbf.be

Depuis ce lundi, toutes les personnes asymptomatiques peuvent à nouveau être testées. Cela concerne les personnes qui ont eu un contact à haut risque ou, par exemple, celles qui reviennent de voyage, d’une zone rouge. Et, pour éviter l’afflux des semaines précédentes, huit nouveaux laboratoires sont sur le front dont celui de La Louvière qui est mis en place par le groupe hospitalier Jolimont et l’Université de Mons U-Mons.

Pour Ruddy Wattiez, vice-recteur pour la recherche et l’innovation, il n’est pas trop tard et il faut tester massivement : "On peut toujours le verre à moitié vide ou à moitié plein. C’est toujours trop tard. Et donc on a fait nous le maximum pour essayer d’ouvrir le plus rapidement cette plateforme et je pense que, maintenant, nous sommes vraiment prêts pour aller dans la phase de tester le plus grand nombre de personnes dites asymptomatiques."

Grâce à ces huit nouveaux labos, comme celui qui est opérationnel dans le Hainaut, on pourra réaliser 55.000 tests par jour en plus de ceux des laboratoires traditionnels. Ce qui fait un total de 110.000 tests par jour pour la Belgique.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK