Coronavirus à Charleroi : les Restos du cœur fermés et des solutions envisagées

Certains services d’aide sociale sont concernés par les mesures de fermeture annoncées ce jeudi soir par le gouvernement fédéral. Le Resto du cœur de Charleroi, par exemple, est considéré comme un restaurant non différent d’un autre. Dès ce vendredi soir à minuit, il devra donc fermer ses portes aux bénéficiaires. Ce vendredi matin, une réunion s’est donc tenue en urgence pour imaginer des solutions afin que la population précarisée qui fréquente le Resto du cœur ne soit pas privée totalement de cette aide.

Dès la première heure, les équipes du Resto du cœur se sont réunies pour trouver une solution. Le Resto du cœur de Charleroi accueille chaque jour 280 personnes qui comptent sur ce service. Pour Céline Pianini, la directrice du resto : "On va bien évidemment éviter que les personnes consomment leur repas sur place. Donc on va plutôt partir sur des repas à emporter sous forme de repas chaud ou de sandwich mais il y a des repas qui vont être distribués et l’essentiel est de répondre aux besoins de s’alimenter des quelque 280 personnes qui viennent ici chaque jour."


Distribuer des repas oui, mais comme tout autre établissement Horeca, le Resto du cœur est soumis à des règles d’hygiène. Et puis les bénéficiaires du Resto du cœur n’ont pas tous les mêmes facilités. Annabelle Mascaux est la responsable des cuisines et explique : "Dans la rue, on ne trouve pas des micro-ondes à chaque coin de rue. La personne qui a un domicile aura plus de facilité pour réchauffer son plat mais la personne qui vit en rue va avoir plus de difficulté et on va devoir l’aider pour qu’elle puisse se restaurer le midi et le soir sans avoir besoin d’un moyen de chauffe."

Et puis le Resto du cœur, c’est aussi un lieu de rencontres pour les bénéficiaires. Des rencontres dont il va falloir se passer quelques semaines.

►►► À lire aussi : Toutes les infos sur le coronavirus

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK