Communales: vers un "olivier" à Charleroi? PS, Ecolo et C+ proches d'un accord

Bonne ambiance pour la réunion de cette après-midi à l'hôtel de ville de Charleroi
Bonne ambiance pour la réunion de cette après-midi à l'hôtel de ville de Charleroi - © rtbf.be - Cédric Loriaux

À Charleroi, on semble être proche d’un accord politique pour la gestion de la ville. Comme prévu, les représentants du PS, d’Ecolo et de C+ se sont vus ce lundi après-midi dans la perspective de finaliser un accord de majorité.

Ces entretiens se sont déroulés de manière positive, nous dit-on. Cependant, les négociateurs ont prévu de se revoir ce mercredi pour régler encore quelques détails. Tout laisse à penser que PS, Ecolo et C+ s'apprêtent à gouverner ensemble à Charleroi pour ces 6 prochaines années. Bref, un olivier carolo qui plongerait le MR local dans l'opposition.       

Au lendemain du scrutin, le PS carolo emmené par le bourgmestre sortant de Charleroi détenait une courte majorité absolue de 26 sur 51 sièges. Résultat, Paul Magnette est tenté de faire monter dans la majorité Ecolo et la liste C+, une liste citoyenne menée par l'échevin cdH Eric Goffart. 

Cette tripartite serait inédite avec une première montée au pouvoir d’Ecolo à Charleroi et, plus surprenant, l’arrivée de C+, liste citoyenne menée par l’échevin cdH Eric Goffart.

Ce dernier semblait vouloir prendre ses distances par rapport à la guerre ouverte entre le PS et le cdH après le "coup de poker" de Benoît Lutgen en juin 2017 et le retournement de majorité au niveau régional.

Vers un Olivier en Région wallonne ?

L'accord de majorité entre PS, Ecolo et C+ n'est pas encore formellement conclu. Néanmoins, déjà certains y voit les prémisses de la prochaine majorité en Wallonie. En tout cas, l'idée n'est pas pour déplaire à l'ancien ministre-président wallon et bourgmestre sortant de Charleroi. "Je n'ai jamais caché que je suis favorable à un Olivier wallon", explique Paul Magnette. "Je ne m'en suis jamais caché depuis au moins dix ans. Si cela pourrait se réaliser à l'échelle wallonne, j'en serais ravi". Alors tout est pardonné entre le PS et le cdH ? "Si tout peut commencer avec Charleroi, tant mieux", conclu Paul Magnette         

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK