Comines-Warneton avertit deux entreprises qui réalisaient des travaux sans permis

L'entreprise Clarebout Potatoes, à Warneton, a agrandi son parking sans le moindre permis.
L'entreprise Clarebout Potatoes, à Warneton, a agrandi son parking sans le moindre permis. - © Laurent Dupuis

Le collège communal de Comines-Warneton vient d’exiger l’arrêt des travaux entrepris par la société de transformation de pommes de terre Clarebout Potatoes à Warneton et la briqueterie de Ploegsteert. Des travaux effectués sans le moindre permis.

Clarebout Potatoes était en train d’agrandir son parking en aménageant le jardin situé à l’arrière d’une maison que l’entreprise a acquise. Quant à la briqueterie, elle transformait une prairie – en zone agricole donc – en esplanade, "pour l’utiliser en zone de dépôt ou en parking, je ne sais pas exactement pour l'instant", glisse l’échevin du Développement économique, Didier Vandeskelde (Action – CDH).

Le collège communal a demandé à la Police de l’Environnement de Mons de constater les infractions et il a ensuite donné un avertissement aux deux entreprises, leur demandant de régulariser la situation, en déposant une demande de permis en bonne et due forme.

"Un avertissement, cela peut sembler ridicule, mais ce sont les nouvelles dispositions du CoDT", soupire Didier Vandeskelde.

La bourgmestre ff Marie-Eve Desbuquoit (Action – CDH) est par ailleurs fatiguée par l’attitude de l’entreprise Clarebout Potatoes. "Malgré ce que certains peuvent dire, l’entreprise est la plus contrôlée par les services de la police de l’Environnement de Mons dans la zone qu’elle couvre. Mais l’entreprise sait qu’elle est épiée et elle parvient encore à ne pas tout faire dans les règles. Ils se croient au-dessus de tout."

Et ça, ça horripile les élus de Comines-Warneton. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK