Clouds : des "nuages" au Rœulx pour une exposition surprenante

Sur l'immense pelouse, deux têtes féminines en dentelle d'acier évoluent au gré du passage des nuages. Des nuages qui ont envahi les abords du château du Rœulx. Entre les mains des artistes, ils prennent toutes les formes. Une rencontre insolite entre l'art contemporain et la demeure familiale des Princes de Croÿ.

4 images
"La Malédiction" de René Magritte © Sarah Heinderyckx

Mélange des genres

Olivier de Croÿ-Le Rœulx se dit d'ailleurs ravi du résultat : "Je suis très séduit. Au fil du temps, j'ai appris grâce à la commissaire de l'exposition à mieux comprendre l'art contemporain. Je me suis rendu compte qu'on pouvait réaliser des rencontres imprévues, qui sont interpellantes et intéressantes pour le public, je pense".

Tous les styles

Dans les anciennes écuries, on retrouve parmi les œuvres deux tableaux de René Magritte, dont le nuage est devenu une marque de fabrique. Dans l'orangerie, le nuage se fait plus fantaisiste. Comme avec une œuvre du belge Michel François intitulée Retenue d'eau. Des dizaines de sachets en plastiques remplis d'eau sont suspendus par des fils de nylon pour former une boule au centre de la pièce.

4 images
"Retenue d'eau" de Michel François © Sarah Heinderyckx

Un sujet universel

Pour la commissaire de l'exposition, Michèle Moutashar, le nuage parle à tout le monde : "Les visiteurs sont déjà totalement acteurs avant même d'entrer. Parce que les nuages, tout le monde s'en fait une idée. Soit on les attend, soit on les craint, soit on les supplie... Cet aspect est très important et aide à aborder des œuvres", précise-t-elle.

Installations poétiques

Pour certains artistes, le nuage est une matière dont il faut apprécier le mouvement. Dans le bassin central du parc, Anne Blanchet, artiste suisse, propulse des gouttelettes d'eau pour créer un nuage imprévisible, tributaire du temps. Elle explique : "Aujourd'hui il fait beau et relativement sec, donc le nuage reste au sol. Alors qu'hier il s'envolait pratiquement à 20 mètres dans le ciel et il partait en turbulences et en rebonds. On ne peut pas dompter un nuage".

4 images
"Light Drawing Outdoor", installation d'Anne Blanchet © Sarah Heinderyckx

L'exposition Clouds, c'est avant tout une déambulation entre les œuvres au cœur d'un cadre enchanteur. À découvrir au château du Rœulx, rarement ouvert au public, jusqu'au 18 octobre prochain.

Sarah Heinderyckx

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK