Cinéma et effets spéciaux dans le cadre du printemps des sciences à Loverval

Une expérience impressionnante à ne pas tenter chez soi
2 images
Une expérience impressionnante à ne pas tenter chez soi - © rtbf.be - Christophe Reculez

Dans le cadre de la semaine de sensibilisation aux sciences "Printemps des sciences", organisée jusqu’à dimanche en Fédération Wallonie-Bruxelles, l'implantation de Loverval de la Haute Ecole Louvain en Hainaut (HELHa, qui forme les futurs professeurs régents) invite, jusqu’à vendredi, 600 élèves du premier degré du secondaire.

Et pour attirer ce public, pas toujours enclin à s’intéresser aux sciences, l’HELHa a axé ses ateliers autour d’une thématique accrocheuse : le cinéma et ses effets spéciaux. Au programme : la fabrication de faux sang, flamber une main sans la brûler, utiliser un fond vert…

" Plus que de susciter des vocations, notre but est d’éveiller la curiosité ", explique Nathalie Degosserie, coordinatrice et professeur de sciences. " Souvent, les maths et les sciences, ce n’est pas vraiment leur tasse de thé. Donc s’ils repartent d’ici en se disant qu’ils ont vécu des activités ludiques intéressantes, pour nous, c’est gagné. "

Et les autres gagnants du jour, ce sont les futurs professeurs. Pour la plupart, c’est leur premier contact avec des élèves. " Ce sont des étudiants en première année pour devenir régent en mathématique et en sciences. C’est eux qui ont organisé les activités de A à Z. C’est, pour eux, une première approche. "

Mais le contexte est évidemment très différent d’une salle de cours.

" C’est sûr que ce sera sans doute moins ludique ", acquiesce Thomas, élève de 1ère à l’HELHa, qui tenait un atelier autour des effets spéciaux dans la saga Star Wars. " Les groupes en classe sont un peu plus grands mais je crois qu’il y a toujours moyen de rendre une séance de cours ludique de temps en temps. Ça aide vraiment les élèves à s’intéresser à une matière pas toujours bien appréciée. "

Une initiative qui concerne aussi les mathématiques, autour du thème " Mathématillusions " (lien entre mathématique, illusion et perception du monde) avec, à nouveau, des expériences concrètes. 

Et au terme de cette semaine, les étudiants exporteront leurs ateliers à Mons Expo où ils participeront au Festival Scientifique des 24 et 25 mars ainsi qu’au 21e dimanche des Sciences organisé par le Centre de Culture Scientifique de Parentville le 6 mai dans le parc Reine Astrid de Charleroi.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK