Châtelet: la statue de Magritte vandalisée a dû être démontée

Moins de trois mois après son installation à Châtelet, la statue de Magritte placée sur le rond-point Saint-Roch est déjà abimée. Des individus auraient en fait tenté de la voler.

La statue a donc été démontée avec son banc pour être réparée dans l'atelier de l'artiste Charles Vande Venne. Mais cela va prendre du temps prévient-il: "Je ne sais pas si je pourrai faire ça tout de suite parce qu’il faut une certaine température pour travailler avec les produits que j’utilise pour la réparation. Il faut 18 à 20 degrés. Si cela avait été une statue en bronze, elle serait partie maintenant. Ici, ils auront peut-être été déçus que c’était en polyester. Et ils ont peut-être accentué les dégâts. Je n’en sais rien. Le respect de l’artiste, je crois qu’ils s’en foutent peut-être éperdument. Je ne sais pas moi. Je pencherais plutôt du côté de la récupération de la statue pour en faire de l’argent ou une histoire comme ça, quoi…"

En attendant, les inspecteurs de la zone de police mènent l’enquête.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK