Châtelet: 15 à 20 emplois menacés par la restructuration chez Orica Belgium

Orica fabrique des explosifs pour les carrières
Orica fabrique des explosifs pour les carrières - © Belga - Eric Lalmand

Ca fait moins de bruit qu'ING ou Caterpillar... Mais voilà encore une mauvaise nouvelle et des pertes d'emplois à signaler, cette fois chez Orica Belgium situé à Châtelet. 15 à 20 personnes sur un total de 48 devraient perdre leur emploi. Orica Belgium S.A. et son entité Mining Quarry Services SPRL sont spécialisées à Châtelet dans la fabrication et la distribution d'explosifs utilisés dans les carrières et les travaux de démolition. La direction  a mis en avant la compétitivité avec d'autres sites du groupe en Europe pour justifier la fermeture de l'unité de production de Châtelet. Une procédure Renault a été enclenchée. Il n'y a pas de représentation syndicale sur le site de Châtelet, mais les principaux syndicats ont été informés de la situation pour entamer les discussions lors de la phase 1 de la procédure Renault sur les licenciements collectifs. A noter que Orica Belgium possède également un site de distribution à Tournai qui n'est pas concerné par cette restructuration.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK