Charleroi : un kit permet aux SDF de dormir au chaud sur les bancs publics

Personnage connu dans le milieu social carolo, Denis Uvier s’inquiète depuis longtemps du refus de certains SDF, sans domicile fixe, de se rendre dans les abris de nuits. Et c’est ce qui l'a poussé à trouver de nouvelles solutions pour leur permettre de dormir. Il a donc conçu, de manière expérimentale, des lits amovibles et transportables pour dormir sur les bancs publics.

Depuis que le boulevard Tirou, dans la ville basse à Charleroi, a été modernisé, le mobilier urbain est en fer, les bancs sont peu confortables et il est impossible d’y dormir.

Denis Uvier, travailleur social a donc décidé de fabriquer un dispositif original qui permet, en quelques secondes, d’installer et de sangler un matelas avec une bâche par-dessus. De quoi permettre au SDF de dormir quelques heures. Car, Denis Uvier insiste bien sur ce fait, il s’agit juste de quoi aider ceux qui ne veulent plus ou ne peuvent plus aller dans les abris de nuit : "Le système est composé d’un matelas, d’une bâche et d’un sac de couchage. Et ils ont tout ce qu’il faut pour dormir à gauche ou à droite même s’il pleut ou s’il gèle. Si ça fonctionne, sur tous les bancs on placera un panneau avec " lit réservé pour SDF " et on mettra du matériel. Idéalement, il faut du logement. S’il n’y a pas de logement, laissons-le fabriquer et faisons de l’alternatif. Alors l’alternatif c’est ce banc tout simple, une bâche, le matériel pour dormir et avoir chaud."

Car, pour Denis Uvier, ce lit expérimental, comme les tentes qu'il fournit par dizaines à des SDF depuis des années, c'est l'occasion de rappeler qu'il faut trouver des solutions structurelles pour loger les plus démunis.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK