Charleroi: un centre commercial en ville n'est pas forcément gage de succès

K in Kortrijk, un centre commercial avec trop peu d'accès?
K in Kortrijk, un centre commercial avec trop peu d'accès? - © Google Street View

Charleroi est fébrile à l’idée d’accueillir 40 000 m² de surface commerciale et, au niveau politique, l'espoir clairement affiché est de faire revivre la ville basse. Mais un centre commercial en plein coeur de ville, est-ce un succès garanti? Pas forcément. A Courtrai, une telle galerie, le "K in Kortrijk", a été inaugurée il y a sept ans avec la promesse politique de dynamiser le centre-ville. Et force est de constater que, là-bas, c'est raté. Et les espaces commerciaux se vident autour du complexe.

Pour Matti Vandemaele, conseiller communal Groen dans l’opposition à Courtrai, "On a trois entrées mais c’est le grand problème. Il n’y a pas d’interaction entre le 'K in Kortriik' et la rue. Ca c’est plus dramatique pour les gens qui ont un commerce en ville, le complexe commercial n’est pas un cadeau." Car, effectivement, le complexe est engoncé au milieu des petites rues du centre-ville. Et cela n'encourage pas les clients à en sortir pour visiter les commerces environnants.

Mais ce n'est pas tout: le paquebot commercial subit la concurrence d'autres complexes situés en périphérie de la ville. Et même à l'intérieur du centre commercial, certaines enseignes ont décidé de partir.

Voilà donc un scénario courtraisien qu'il faudra essayer d'éviter pour Rive Gauche à Charleroi. Pour rappel, le centre commercial carolo ouvrira ses portes ce jeudi 9 mars.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK